L'heure des sirènes du premier mercredi du mois change

En fonction des régions, les essais mensuels se feront désormais entendre entre 11h45 et 12h15. Une modification provisoire.
Les essais se feront en décalé dans les différentes des régions de France. Reuters

Les sirènes d'alarme ne sonneront plus de concert, à midi pile, partout en France. À partir de ce mercredi, en raison de l'installation d'un nouveau logiciel pour déclencher le Système d'alerte et d'information des populations (SAIP), les sirènes retentiront à 11h45 dans le nord de la France, à midi dans le centre et à 12h15 dans le sud.

Les autorités craignaient en effet que le logiciel ne soit pas assez puissant pour déclencher les 2 000 sirènes de France en même temps, selon les informations de France info. Cette répartition reste toutefois provisoire, mais la période de test n'est pas déterminée.

Des essais pour parer aux situations de crise

Le premier mercredi du mois, à midi, reste donc l'horaire de référence, selon le ministère de l'Intérieur. Plusieurs préfectures ont prévenu la population du changement d'horaire des essais, afin d'éviter que les habitants ne croient à un réel danger.

"La mise en place du Système d'alerte et d'information des populations répond à la nécessité pour le maire, le préfet et le ministère de l'Intérieur, de diffuser un signal ou un message, lors d'un événement d'une particulière gravité ou en situation de crise (catastrophe naturelle et industrielle, attentat terroriste), aux personnes qui sont susceptibles ou sont en train d'en subir les effets", rappelle le ministère de l'Intérieur à France Info.

Le signal d'alerte est composé de trois séquences d'une minute et 41 secondes, séparées par un silence, tandis que signal de fin d'alerte est un son continu de trente secondes.