Impôts: la police lance une alerte aux faux mails

Cette escroquerie, envoyée par email, est destinée à inciter les internautes à communiquer leurs coordonnées bancaires.
Le message informe le contribuable qu'il peut recevoir un remboursement d'impôt de 110,20 euros. Police nationale/L'Express

"Alerte, phishing en cours!". Les Français sont nombreux à avoir reçu un email libellé au nom de la Direction générale des impôts leur annonçant un trop-versé. Le message informe le contribuable qu'il peut recevoir un remboursement d'impôt de 110,20 euros.

Mais mardi, la Police a lancé un message d'alerte sur Twitter concernant cette escroquerie. "Vous avez reçu un mail à l'effigie des impôts vous annonçant un remboursement d'impôt suite aux calculs annuels de votre activité"? Ne cliquez pas sur le lien et vérifiez bien l'URL des sites", a expliqué la Police.

La tentative dite de "phishing", soit de hameçonnage, est une pratique destinée à inciter les internautes à communiquer leurs coordonnées bancaires.