Ils sont absents de l’école et du travail… à cause de la mort de Johnny

La disparition de Johnny Hallyday a eu des répercussions inattendues dans une entreprise d’Aurillac et une école du Puy-de-Dôme.

Geoffroy Van Der Hasselt - AFP

Johnny était considéré comme un membre de la famille par ses plus fervents fans. Alors mercredi matin, certains d’entre eux ont vécu sa disparition comme un drame personnel. Dévastés, ils n’ont pas eu le courage de se rendre au travail.

Comme le raconte La Montagne, le patron d’une entreprise d’Aurillac (Cantal) a appris mercredi matin que l’un de ses intérimaires ne viendrait pas. 

"Il m'a appelé pour me dire qu'il ne viendrait pas travailler. Il ne reviendra au boulot que lundi parce que Johnny est mort", s’est agacé le chef d’entreprise qui n’a pas vraiment apprécié l’excuse de l’employé.

Toute une famille endeuillée

Dans le Puy-de-Dôme, c’est une famille au complet qui s’est fait porter pâle, rapporte encore le quotidien local. La mère a même informé l’école que son fils n’assisterait pas aux cours et ne reviendrait que lundi.

"Elle avait l'air vraiment très triste: on aurait pu croire à un décès dans la famille", explique une professeure des écoles au journal.

La petite famille est d’ailleurs connue pour être très fan de Johnny Hallyday. Le papa porte des t-shirts à l’effigie du chanteur et a même emmené son fils a l’un de ses concerts.

Face à ce cas de figure exceptionnel, l’enseignante s’est montrée compréhensive. Elle espère toutefois que d’autres élèves n’utiliseront pas la même excuse pour s’absenter.