Il vit nuit et jour en combinaison de plongée, sa femme porte plainte

Les conjoints en sont venus aux mains à deux reprises.
Pixabay

Sa femme parle d'une véritable "addiction". Un Calaisien d'une trentaine d'années a fini au tribunal face à son épouse après deux disputes occasionnées par une bien étrange habitude: l'homme vivait et dormait en combinaison de plongée. 

Poussés à bout par cette lubie, les conjoints, qui sont les parents de deux enfants, en sont venus aux mains à deux reprises, en décembre et en février dernier, rapporte Nord-Littoral. La plainte fait état de coups de poing et de pied mais aussi d'une tentative d'étranglement. Tant et si bien qu'ils comparaissaient ce jour-là pour des faits de violences conjugales... réciproques. 

"Mon compagnon a une addiction, il passe ses journées et ses nuits en combinaison de plongée. Je suis à bout, je n’en peux plus et c’est source de conflits à chaque fois", a confié à la barre la mère de famille, qui vit aujourd'hui en foyer. 

Deux mois avec sursis

Les deux prévenus (et victimes, donc) ont écopés chacun de deux mois de prison avec sursis. 

L'homme a reconnu qu'il avait un problème et a confié qu'il se faisait soigner par un psychologue. "Tout ce que l’on veut aujourd’hui c’est reconstruire notre couple, nous sommes allés trop loin dans les violences par rapport à cette addiction et aujourd’hui c’est derrière nous", a-t-il encore déclaré avant de repartir au bras de sa compagne.


Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter