EN VIDEO - Qui est Vincent Debraize, l'agresseur présumé de NKM?

Nathalie Kosciusko-Morizet a été confrontée samedi à l'homme soupçonné de l'avoir agressée sur un marché parisien.

L'agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet, qui va être présenté à la justice, "a reconnu avoir insulté" la candidate LR vaincue dimanche aux législatives à Paris, mais il a contesté toute violence physique à son encontre.

Entendu en garde à vue depuis samedi matin, Vincent Debraize, 55 ans, a été déféré dimanche soir au palais de justice de Paris où il va passer la nuit en attendant d'être fixé sur son sort.. Les suites procédurales le concernant devraient être connues lundi à la mi-journée, a précisé cette source. Les enquêteurs ont entendu le récit de Nathalie Kosciusko-Morizet et du suspect lors d'une confrontation samedi. 

A ce stade, leurs versions s'opposent: "Il a reconnu avoir insulté NKM, avoir arraché les tracts et les avoir jetés en sa direction. En revanche, il nie tout contact physique et avoir bousculé" la candidate LR comme cette dernière l'affirme, a rapporté une source proche de l'enquête.