EN VIDEO - Loup Bureau de retour de Turquie: "Il y a eu des menaces et des intimidations"

De retour en France après 51 jours de détention en Turquie, le journaliste Loup Bureau s'est exprimé sur la manière dont il a été traité.
BFMTV

Incarcéré en Turquie pendant plus de 50 jours, le journaliste Loup Bureau est rentré en France ce dimanche matin après son expulsion du pays de Recep Tayyip Erdogan. Dans ses premières déclarations à l'aéroport de Roissy, il a évoqué ses conditions de détention. "J’ai pas été maltraité physiquement mais il y a eu des menaces et des intimidations", a-t-il confié.

"La semaine de garde à vue, il a été traité comme les prisonniers kurdes, donc il a subi des sévices physiques (...) et psychologiques. A partir du moment où il était en prison, les choses se sont normalisées", a pour sa part dit son père, Loic Bureau.

>> A LIRE - Le journaliste Loup Bureau est de retour en France

Le journaliste avait été interpellé le 26 juillet à la frontière turco-irakienne, après la découverte en sa possession de photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (mouvement considéré comme une émanation du PKK et donc comme "terroriste" par Ankara). Ces images datent, selon sa défense, d'un reportage sur les conditions de vie des populations syriennes réalisé en 2013 et diffusé sur TV5 Monde.

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter