EN VIDEO - Le trainsurfing, cette pratique dangereuse qui attire des jeunes en mal de sensations fortes

Cette pratique très risquée et punie par la loi a fait un mort mardi dernier.

BFMTV

Le trainsurfing est une discipline qui compte de plus en plus d’adeptes à la recherche de sensations fortes. Elle consiste à se hisser puis à surfer sur le toit d'un train en marche. 

Ce mardi 24 octobre, cette pratique a coûté la vie à un jeune homme de 16 ans, qui a percuté la verrière de la station de métro parisienne Bir Hakeim.  

"Je lui ai dit beaucoup de fois: 'Arrête il va t'arriver quelque chose, je le sens mal'", se désole Mathilde, une amie de l'adolescent. 

Ces dernières années, au moins 3 accidents ont eu lieu sur cette même ligne. Des jeunes qui, pour certains, assurent s’inspirer des "traceurs", une discipline sportive pourtant bien plus encadrée. 

Le trainsurfing en revanche est puni par la loi: ceux qui s’y essayent risquent un an de prison et jusqu’à 15.000 euros d’amende.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable