EN VIDEO - La montée des eaux a surpris des campeurs à Saint-Julien-de-Peyrolas

Après leur évacuation, les campeurs ont été pris en charge dans une salle polyvalente et ont été vus par des médecins pompiers du Samu.

BFMTV

Des orages et des fortes pluies se sont abattus jeudi sur le Centre-Est et le Sud-Est de l'Hexagone, nécessitant l'évacuation de 750 personnes dans le Gard dont au moins 184 campeurs dans le nord du département où un septuagénaire allemand, est porté disparu. 

A Saint-Julien-de-Peyrolas, où des campeurs étaient menacés par la montée des eaux, de nombreuses personnes ont été prises en charge dans la salle polyvalente et ont été vues par des médecins pompiers du Samu, par la Croix Rouge et des psychologues.

L'accès à la salle polyvalente, un grand bâtiment vert situé en haut du village, est fermé à la presse et certains des évacués refusent de témoigner avec une certaine nervosité. Des jeunes évacués sont visibles à l'extérieur près du terrain de sport. Certains se serrent dans les bras les uns des autres en signe de réconfort, d'autres se promènent avec une couverture de survie tandis qu'un hélicoptère de la Sécurité civile se pose sur le terrain de sport voisin.

L'intervention dans le nord du Gard a mobilisé 120 pompiers du département puis 120 renforts, quatre hélicoptères et de nombreux gendarmes et militaires. 

Jeudi soir, le Gard n'était plus en vigilance orange. Les très fortes pluies ont engendré des cumuls pouvant atteindre 150 à 200 mm, a précisé la préfecture du Gard parlant d'un phénomène "exceptionnel" et de 108 mm à Saint-Julien de Peyrolas.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable