EN VIDEO - "Je sens que je m'en vais": les derniers mots du matador espagnol tué en France

Un célèbre matador espagnol, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'hôpital de Mont-de-Marsan après un accident durant une corrida à Aire-sur-l'Adour.
Le matador espagnol Ivan Fandiño a été mortellement encorné le 17 juin 2017 lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour (Landes). afp.com/IROZ GAIZKA

Le torero a été soulevé violemment, encorné puis projeté au sol par le taureau. Selon France Bleu Gascogne, la corne qui a touché Iván Fandiño a percé son abdomen sur le côté droit, sectionnant la veine cave et l'artère mésentérique, ce qui a provoqué une hémorragie interne.

Le torero a d'abord été traité au bloc chirurgical de l'arène d'Aire-sur-l'Adour. Mais il a ensuite subi deux arrêts cardiaques dans l'ambulance. Il est décédé à son arrivée à l'hôpital de Mont-de-Marsan. 

Thomas Dufau, un autre matador présent sur place, témoigne. Il a assisté aux derniers instants d'Ivan Fandino.

L'espagnol de 36 ans, a été encorné samedi soir dans les arènes d'Aire-sur-l'Adour dans les Landes. Alors qu'il effectuait un quite, une passe avec une cape, à l'un des taureaux, il s'est pris les pieds dans sa cape et a trébuché.