EN VIDEO - GBL: l'inquiétante drogue de synthèse qui a déjà mis dix jeunes dans le coma

En quelques mois, le GBL, une drogue proche du GHB répandue dans les clubs et boîtes de nuit parisiennes, a causé la mort d'un jeune homme et l'hospitalisation d'une dizaine d'autres.

Le GBL ou gamma-butyrolactone, une drogue de synthèse de plus en plus répandue, est la cause principale de dix comas depuis la fin de l'année 2017 chez des jeunes de 19 à 25 ans. Il a même tué un jeune homme de 24 ans en mars dernier. 

Cette drogue, trouvable facilement sur Internet et à très bas prix, est issue d'un produit chimique utilisé dans l'industrie comme solvant. Elle se consomme diluée dans de l'eau ou du soda. 

Consommé en forte quantité, le GBL peut se transformer en GHB dans le corps humain, la "drogue du violeur". Facile d'accès, il circule de plus en plus dans les soirées, ce qui inquiète les professionnels de la nuit et les autorités, qui essaient d'en limiter la vente. 

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable