EN VIDEO - Deux mois après l'élection présidentielle, que deviennent les salariés de Whirlpool Amiens?

BFMTV

Plus de deux mois après la visite d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, la journaliste de BFMTV Salhia Brakhlia est retournée voir les salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens.

Le 26 avril dernier, quelques jours après le premier tour de la présidentielle, alors qu'Emmanuel Macron rencontrait les salariés de l'entreprise Whirlpool d'Amiens à l'extérieur de l'usine, Marine Le Pen choisissait, elle, de faire une visite surprise sur le parking du site, menacé de fermeture. 

Une offre de reprise a été retenue, vendredi. Une entreprise amiénoise, leader européen dans la fabrication de boîtes aux lettres, s'engage à reprendre 277 salariés sur 282. Les syndicats ont donc retrouvé le sourire même si l'inquiétude est encore présente chez certains salariés. 

En ce qui concerne Emmanuel Macron et Marine Le Pen, leur absence, depuis la fin de l'élection présidentielle, déçoit sur le site de l'usine: "Ça y'est, ils ont leur place. Ils sont bons pendant 5 ans. On les reverra dans 5 ans pour faire du tam-tam".

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter