Des promeneurs victimes de tirs de carabine car homosexuels

Les malfrats, issus de la communauté des gens du voyage, n'ont pas supporté de voir des hommes s'embrasser.
Des promeneurs victimes de tirs de carabine car homosexuels
Larry / Flickr

Le 30 septembre dernier dans la commune de Villaz, située à quelques kilomètres d’Annecy en Haute-Savoie, plusieurs promeneurs ont été pris pour cible par des tirs de carabine 22 Long Rifle. Après une courte enquête, les gendarmes ont pu interpeller trois individus, un mineur et deux majeurs, trahis par l’immatriculation de l'utilitaire blanc qu’ils utilisaient pour se rendre sur les lieux de leur crime.

Les trois hommes, issus de la communauté des gens du voyage, ont été entendus par les militaires. Selon Le Dauphiné Libéré, le lieu qu’ils avaient choisi n’était pas un hasard, puisqu’il s'agit d'un lieu de rendez-vous bien connu de la communauté homosexuelle locale. Les prévenus, "dégoûtés", selon leurs dires, par la vision d’homme en train de s’embrasser, étaient revenus armés.

Une enquête est ouverte. Le mineur sera convoqué devant le juge des enfants, les deux majeurs devant le tribunal ce jeudi.