Champs-Elysées, tensions aériennes en Syrie, canicule... Le point sur l'actu

Le fourgon de gendarmes percuté par une voiture sur les Champs-Elysées, la mise en garde de la Russie vis-à-vis de la coalition anti-Daech et la vigilance orange canicule étendue par Météo France: voici trois informations à retenir en cette fin de journée.
Policiers et pompiers sur les Champs-Elysées après une collision entre une voiture et un fourgon de gendarmes. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Un homme fiché S percute un fourgon de gendarmerie

Un homme a percuté volontairement en voiture un fourgon de la gendarmerie ce lundi après-midi peu avant 16 heures sur les Champs-Élysées, sans faire de victimes. Selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, l'auteur de l'attaque est décédé. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête confiée à la SAT de la brigade criminelle et à la DGSI, a appris l'Express de source judiciaire.

Des bonbonnes de gaz, une kalachnikov et des armes de poing ont été retrouvées dans la voiture de l'auteur de l'attaque, ont indiqué des sources policières. Des explosifs "permettant éventuellement de pouvoir faire sauter cette voiture" ont également été retrouvés, selon le ministre de l'Intérieur. Selon une source proche de l'enquête, des papiers d'identité au nom d'un individu de 33 ans fiché S ont été retrouvés.

La Russie va "suivre" les avions de la coalition anti-Daech

Vers une escalade en Syrie? Tous les avions de la coalition internationale menée par les Etats-Unis volant à l'ouest de l'Euphrate "seront suivis" et "considérés comme des cibles" par la défense anti-aérienne et l'aviation russes, a annoncé l'armée russe ce lundi. Le ministère russe de la Défense a par ailleurs annoncé la suspension du canal de communication établi avec le Pentagone pour empêcher les collisions aériennes.

Concrètement, les moyens russes de défense antiaérienne au sol viseront, sans nécessairement tirer, les aéronefs volant à l'ouest de la ligne Raqa-Deir Ezzor. Et des chasseurs russes pourront être mis en branle pour intercepter avions et drones de la coalition. Cette annonce arrive au lendemain de la destruction d'un appareil de l'armée syrienne par un avion de chasse américain, une première. Washington accuse le régime de Damas d'avoir bombardé ses alliés en Syrie. De son côté, Moscou accuse Washington de n'avoir pas "prévenu" l'armée russe qu'elle allait abattre cet avion, et exige que le commandement américain mène "une enquête approfondie" sur les agissements de ses militaires au cours de cet incident.

51 départements touchés par l'alerte canicule

51 départements sont désormais placés en vigilance canicule par Météo France, a annoncé ce lundi l'organisme de prévision météorologique. Le suivi est enclenché pour les départements suivants: Ain, Allier, Ariège , Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gers, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Mayenne, Nièvre, Orne, Puy-de-Dôme, Hautes-Pyrénées, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Yvelines, Tarn, Tarn-et-Garonne, Yonne, Essonne et Val-d'Oise. Il est maintenu pour 16 autres, dont Paris et la petite couronne.

Face à cette vague de chaleur, Météo France recommande de se rafraîchir, de boire fréquemment et d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée. Le suivi est valide jusqu'à mardi à 16 heures.