A 83 ans, elle se baladait avec 830.000 euros dans un sac poubelle

Pixabay/Alexas_Fotos
Elle voulait régulariser sa situation auprès du fisc français, mais n'a pas suivi la bonne méthode. 

L'octogénaire franco-belge souhaitait régulariser sa situation auprès du fisc français. Elle devra finalement s'acquitter d'une amende de 50.000 euros pour avoir transporté depuis la Belgique 830.000 euros cachés dans un sac poubelle. 

Tout commence le 19 mai 2015. Cette institutrice à la retraite décide de rapatrier en France son argent qui repose dans une banque privée belge. Avant de repartir en France, elle tire 830.000 euros en billets de 100 euros. A la frontière, les douaniers découvrent la fortune de la vieille femme. 

Deux ans après les faits, le président Jean-Marc Defossez du tribunal correctionnel de Lille n'en revient toujours pas: "Mais comment est-il possible qu’un banquier vous ait laissée partir comme ça?", a-t-il déclaré, cité par La Voix du Nord. "Je ne sais pas", lui répond d'un ton énervé l'octogénaire. "Lui voulait tout boucler dans les huit jours…"

Circonstances atténuantes

"Transporter de l’argent est légal, mais, à partir de 10.000 €, il faut déclarer les sommes. Cela permet de lutter contre l’argent sale", lui a expliqué le magistrat. Selon l'avocat de l'octogénaire, c'est un coup monté: le banquier a voulu se débarrasser d'elle. "On était en plein dans la chasse aux comptes bancaires à l’étranger", assure-t-il. "Il s’est débarrassé de ma cliente. Et comme par hasard, la douane l’attend à la frontière". 

Le juge a été compatissant et l'accusée a obtenu des circonstances atténuantes. Elle échappera aux 206.000 euros d'amende pour manquement aux obligations déclaratives douanières. Selon 20 minutes, ses ennuis ne sont pas finis: "les impôts devraient ponctionner 799.000 euros de la somme".