Sexisme: le lourd sous-entendu de Fillon sur la grossesse de Salamé

Lors de l'émission 15 minutes pour convaincre jeudi soir, le candidat LR a sous-entendu que l'animatrice n'avait pu suivre l'actualité durant son congé maternité.
François Fillon, jeudi 20 avril, lors de l'émission 15 minutes pour convaincre sur France 2. REUTERS/Martin Bureau

C'est un moment de l'émission 15 minutes pour convaincre qui a interloqué. Dernier candidat à passer son "oral" télévisé sur France 2, François Fillon a été interrogé par Léa Salamé sur son programme de santé et sur les soupçons de "privatisation de la Sécu" qui pèsent dessus depuis sa victoire à la primaire à droite.

Sauf qu'avant de répondre, le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle s'est permis d'insinuer que la grossesse de l'animatrice, qui l'a obligée à s'absenter quelques temps, l'aurait empêchée d'assimiler le contenu de son projet.

"Je comprends que vous me posiez cette question parce que vous avez été absente quelque temps, et je me permets de vous en féliciter, mais j'ai déjà répondu vingt fois, y compris sur ce plateau, à la question", rétorque le député de Paris à Léa Salamé. Sur les réseaux sociaux, l'échange a choqué.

À noter que la polémique -ou du moins, les interrogations- autour du programme de François Fillon portant sur la Sécurité sociale datent d'il y a plus de quatre mois. Donc bien avant que la journaliste ne soit contrainte de prendre une période de congé pour accoucher de son premier enfant. Qui plus est, son absence s'est avérée particulièrement courte, un mois et demi pour être exact. Alors que la durée normale d'un congé maternité en France est de 16 semaines.