EN VIDEO - "Quotidien": la réaction hilarante de Najat Vallaud-Belkacem à l'annonce du nom de son successeur

La désormais ancienne ministre, candidate aux législatives à Villeurbanne, n'a pas été particulièrement ravie de découvrir l'identité du nouveau locataire de la rue de Grenelle et l'a fait savoir... à sa manière.

Les noms de 18 ministres du gouvernement Philippe ont enfin été dévoilés, ce mercredi, sur le perron de l'Elysée. Parmi les heureux nommés, François Bayrou à la Justice, Nicolas Hulot à l'Ecologie ou encore Bruno Le Maire à l'Economie. Lors de l'annonce, les caméras de Quotidien ont filmé la réaction de Najat Vallaud-Belkacem lorsque le nom de son successeur a été prononcé, lors de ces derniers instants au ministère de l'école.

A LIRE AUSSI > EN CHIFFRES. Le gouvernement Philippe tient-il les promesses du candidat Macron?


Et c'est peu dire si sa mine en disait long sur son sentiment à l'égard de Jean-Michel Blanquer, directeur général de l’enseignement scolaire lors du quinquennat de Nicolas Sarkozy. Sourcils froncés, moue boudeuse et air franchement dégoûté, la candidate aux législatives de Villeurbanne n'a pas caché son désaccord avec le choix d'Emmanuel Macron à la tête du ministère au budget le plus conséquent de l'Etat. Pour rappel, Jean-Michel Blanquer est celui qui a inspiré l'idée d'évaluations en maternelle en automne 2011, une initiative qui avait provoqué un tollé.

"Il a été n°2 de l'Education nationale sous Nicolas Sarkozy donc toute la politique qui a été conduite - les 80.000 postes supprimés - c'était lui", a-t-elle justifié. "C'est pas rien de le voir arriver. Je lui souhaite de réussir mais je suis inquiète." L'ancienne locataire de la rue de Grenelle s'est montrée sceptique face aux choix effectués par le président de la République de nommer à la fois des personnalités de gauche et de droite. "Ce n'est pas comme de mélanger de l'eau froide et de l'eau chaude, ça fait de l'eau tiède", a-t-elle ajouté. "Le fait de mettre de la droite et du gauche, ça ne fait pas du centre et la seule chose que cela m'inspire, c'est que cela va tirailler dans tous les sens."

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter