Présidentielle: les 6 scénarios probables pour le second tour à la loupe

VOTRE AVIS - Ce premier tour de l'élection présidentielle est totalement incertain. Voici les 6 scénarios les plus plausibles.
AFP

Dimanche 23 avril au soir, on saura qui sont les deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle. Après une campagne âpre, marquée les affaires judiciaires, quatre favoris semblent encore en course pour accéder au second tour.

Si l'on écarte l'hypothèse possible, mais peu probable, d'un score titanesque de Benoît Hamon, ce sont plutôt François Fillon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon qui pourraient s'affronter pour le poste suprême. Voici les six cas de figure à la loupe.

A LIRE AUSSI > Dernier sondage à J-2 : Fillon et Mélenchon toujours plus près de Le Pen et Macron

Le plus extrême : Mélenchon - Le Pen

Le duel des extrêmes. La candidate du Front national, d'extrême droite -mais si elle réfute aujourd'hui cette appellation- est la favorite des sondages depuis de nombreux mois. En face, Jean-Luc Mélenchon est dans une dynamique positive en cette fin de campagne, de sorte que les sondages le placent parfois en troisième position des intentions de vote.

Le candidat d'extrême gauche pourra-t-il prendre sa revanche sur celle qu'il avait déjà tenté d'affronter, sans succès, à Hénin-Beaumont aux législatives de 2012 ?

Le plus attendu : Macron - Le Pen

C'est le duel que tous les sondages annoncent depuis des mois. Mais les enquêtes d'opinions ont montré leurs limites lors des dernières grandes échéances électorales internationales, comme pour le référendum sur une sortie du Royaume-Uni de l'UE, ou encore l'élection présidentielle américaine qui a vu la victoire imprévue de Trump.

Le plus à droite : Fillon - Le Pen

Semblant au fond du trou après les multiples affaires qui ont touché sa campagne, François Fillon tente de remonter la pente dans les dernières semaines. Il semble également en position de pouvoir accéder au second tour.

Le plus "à gauche" : Mélenchon - Macron

L'hypothèse d'une victoire de Benoît Hamon a été totalement anéantie par son incapacité à s'entendre avec Jean-Luc Mélenchon, et au non-respect des perdants de la primaire de la gauche de la promesse de le soutenir. Jean-Luc Mélenchon porte donc le flambeau de la gauche de la gauche, et pourrait avoir à affronter l'ancien ministre socialiste qui se revendique ni de droite ni de gauche.

Le plus "outsiders": Mélenchon - Fillon

Situés en troisième et quatrième position des sondages, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont au coude à coude selon les dernières intentions de vote. Ces deux outsiders parviendront-ils à déloger les deux favoris des sondages ?

Le plus centriste : Macron - Fillon

François Fillon a remporté la primaire de la droite et du centre mais son positionnement politique très conservateur ne se conforme que très peu avec les valeurs du centre. Alors que les rumeurs d'entrée dans le potentiel gouvernement du Sarthois de membres de la frange ultra-conservatrice de Sens Commun se sont étoffées, beaucoup de centristes ont rejoint Emmanuel Macron.

Officiellement, l'UDI de Jean-Christophe Lagarde a renouvelé son soutien à François Fillon, mais d'autres comme François Bayrou (MoDem), l'ancien ministre Michel Mercier (UDI) et une dizaine de sénateurs ont fait le chemin inverse pour soutenir le candidat du mouvement En marche!

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter