EN VIDEO - Énorme confusion pour Valls qui annonce sa victoire au milieu d’échauffourées

L'ancien Premier ministre assure qu'il a été élu député avec 139 voix d'avance, battant une candidate de La France insoumise, Farida Amrani. Mais le camp adverse revendique également la victoire, dénonce une tricherie et veut une annulation de l'élection.
Soirée très mouvementée pour Manuel Valls qui était opposé au second tour des élections législatives à une candidate de La France insoumise, Farida Amrani. Alors que le scrutin est extrêmement serré, le Premier ministre a assuré devant les caméras qu'il avait remporté la bataille avec seulement 50,03% des suffrages soit 139 voix d'avance.

Lors de cette intervention du candidat encarté au PS mais qui souhaitait avoir l'investiture En Marche et qui s'est ainsi retrouvé sans étiquette, des échauffourées ont éclaté dans la mairie d'Evry dont il a été maire. Des cris de "Annulez, annulez" ont été entendus et des personnes ont été sorties de force par la police municipale.

Farida Amrani (LFI), revendique également la victoire et va déposer un recours.