La question du jour - Vel d'Hiv: Macron a-t-il raison de réaffirmer la responsabilité de la France?

Chaque jour, SFR News vous donne la parole sur un sujet d'actualité.
bfmtv

Dimanche, Emmanuel Macron a réaffirmé la responsabilité de la France, et non du seul régime de Vichy, dans la rafle du Vel d'Hiv en 1942, en présence de Benjamin Netanyahu, premier dirigeant israélien à assister à cette cérémonie.

"Oui, je le redis ici, c'est bien la France qui organisa la rafle puis la déportation et donc, pour presque tous, la mort des 13.152 personnes de confession juive arrachées les 16 et 17 juillet à leur domicile", a déclaré le président de la République.

Le président de la République a-t-il bien fait de rappeler la responsabilité du pays ?