Joachim Son-Forget, député ex-LREM, rejoint l'UDI

Le député avait démissionné de LREM après des propos polémiques tenus contre une sénatrice. Il est apparenté UDI.
Joachim Son-Forget, à l'Assemblée nationale le 21 février 2018 afp.com/JACQUES DEMARTHON

L'OVNI politique de l'Assemblée nationale ne compte pas se faire oublier de sitôt. Le député Joachim Son-Forget, qui a quitté LREM après des propos outranciers tenus contre une sénatrice, va rejoindre le groupe UDI en tant qu'apparenté. L'élu des Français de Suisse et du Liechtenstein doit finaliser son transfert ce mardi.

Il pourra toujours lancer son parti

Selon des sources concordantes, Joachim Son-Forget pourra continuer la construction de son parti en tant qu'apparenté UDI à l'Assemblée. Il avait en effet annoncé vouloir lancer son parti politique, nommé "Je suis Français et Européen".

Le député d'origine sud-coréenne, qui vit en Suisse et estime défendre "plutôt des idées de droite", s'est depuis également prononcé en faveur du référendum d'initiative citoyenne, réclamé par de nombreux gilets jaunes, et de la baisse des dépenses publiques et des impôts.

"Je suis devenu moi"

En parallèle de son parcours politique, il continue à faire parler de lui pour d'autres raisons. Après des tweets sexistes contre la sénatrice EELV Esther Benbassa, il avait enchaîné les tweets étranges, parfois dérangeants, et avait reçu un avertissement de la part de LREM, précipitant son départ du parti.

Dans une récente interview accordée au site Konbini, il avait notamment assuré ne pas avoir "pété un câble. Je me suis lâché. Je suis devenu moi. J'ai juste arrêté de faire semblant, de jouer à l'homme politique. Être représentant, c'est aussi être naturel. Au départ on a tendance à surjouer un rôle."