Jean-Christophe Lagarde, patron de l'UDI, hospitalisé après un malaise

Le maire de Drancy, en Seine-Saint-Denis, se serait senti mal ce jeudi matin: il a été conduit en urgence à l'hôpital.
ALAIN JOCARD / AFP

"Plus de peur que de mal": son entourage s'est voulu rassurant après le malaise dont a été victime Jean-Christophe Lagarde. Selon Le Parisien, l'homme politique, président de l'UDI et député-maire de Drancy, a été victime d'un malaise jeudi matin. 

Agé de 49 ans, il a été transporté en urgence par le Samu à l'hôpital, sous escorte policière après s'être senti mal dans sa voiture vers 9h30. Si un malaise cardiaque a d'abord été évoqué, ses proches se veulent désormais rassurants et parlent bien d'un malaise mais plus léger. Ainsi au Parisien, sa collaboratrice, Aurélie Hertz, explique qu' "Il n'a jamais perdu connaissance". "Il est conscient et debout, je viens de l'avoir et il rigolait au téléphone, donc tout va bien", affirme son directeur de cabinet sur franceinfo.

S'il était réélu en juin dans la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis (Bobigny-Drancy-Le Bourget), Jean-Christophe Lagarde quitterait donc son fauteuil de maire de Drancy, qu'il occupe depuis 2001, pour se consacrer à son mandat de député.