Qui remplacera Richard Ferrand à la tête du groupe LREM?

Parti au perchoir, Richard Ferrand laisse vacante la place de chef de file des députés LREM. Un poste qui aiguise les ambitions.
Devenu président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand laisse vacant le poste de président du groupe LREM. Qui prendra sa place ? afp.com/FRANCOIS GUILLOT

Les prétendants se bousculent pour succéder à Richard Ferrand, élu mercredi au perchoir de l'Assemblée nationale. Gabriel Attal, Amélie de Montchalin et Rémy Rebeyrotte se sont portés candidats mercredi soir au poste de président des députés LREM, après Laetitia Avia.

Ce jeudi, un cinquième prétendant au poste s'est déclaré : Roland Lescure, le président de la commission des affaires économiques.Le dépôt officiel des candidatures s'est ouvert mercredi soir, et pour 24 heures Voici le portrait des candidats.

Amélie de Montchalin

Élue de l'Essonne et "whip" (chef de file LREM) de la commission des Finances, elle s'est illustrée lors de l'examen du budget l'an dernier. A 33 ans, Amélie de Montchalin, entend "ressouder (le) collectif" et "tourner le dos aux démons de la politique que nous refusons tous : clans, idéologies, individualisme", selon son message de candidature envoyé à chaque membre du groupe. Elle y lance un "appel pour un projet collectif", sollicitant des contributions.

Amélie de Montchalin (c), chef de file des commissaires LREM aux Finances, le 23 novembre 2017 à Paris afp.com/ludovic MARIN

Gabriel Attal

Porte-parole du mouvement La République en Marche, Gabriel Attal, élu des Hauts-de-Seine et "whip" de la commission des Affaires culturelles de 29 ans, souhaite davantage "faire de la politique", selon sa profession de foi également adressée à chacun des députés membres du groupe. Il veut aussi la désignation d'un "nouveau bureau du groupe".

Gabriel Attal, porte-parole de la République en marche, à l'Assemblé nationale, le 3 avril 2018. Reuters

Rémy Rebeyrotte

Comme les deux premiers candidats, Rémy Rebeyrotte, 52 ans, député de Saône-et-Loire et membre de la commission des Lois, a été élu pour la première fois au palais Bourbon en 2017, mais il met en avant ses "près de trente ans d'expérience comme élu local, départemental et régional", utiles selon lui pour aider à "construire une organisation bienveillante où ceux qui le souhaitent trouveront leur place".

Laetitia Avia

La députée de Paris Laetitia Avia a officialisé dès mardi sa candidature, estimant pouvoir incarner "une présidence sûrement différente" de celle de Richard Ferrand.

Laetitia Avia, avocate investie par le parti La République en marche (LREM) pour la campagne législative, à Paris le 1er mai. 18, 2017. T. SAMSON/AFP

Roland Lescure

Il a déclaré sa candidature ce jeudi matin, selon plusieurs journalistes de la Chaîne Parlementaire (LCP). À 52 ans, Roland Lescure et président de la commission des Affaires économiques. Il est député de la 1re circonscription des Français établis hors de France, ceux d'Amérique du Nord. Il a notamment collaboré au ministère de l'Économie et des Finances, puis à l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Il est par ailleurs le petit frère du créateur de Canal+ et président du Festival de Cannes, Pierre Lescure.

Les député LREM Roland Lescure et Cédric Villani, à Washington, le 23 avril 2018, pendant la visite d'Etat du président Emmanuel Macron, font escale au Bistro du coin, un établissement français. photo A.G.