François Ruffin, Francis Lalanne: ces personnalités publiques candidates aux élections législatives

Issues de la société civile, acteurs, journalistes ou scientifiques, ces personnalités ont fait le choix de s'engager dans les prochaines élections qui vont renouveler la chambre basse du Parlement, les 11 et 18 juin prochains.
Le président de la République à peine élu, il faut déjà se tourner vers la prochaine échéance électorale qui va aboutir au renouvellement des 577 députés de l'Assemblée nationale. Retour en vidéo sur ces personnalités publiques en lice pour les prochaines législatives, dont le scrutin se déroulera les 11 et 18 juin prochains.

Francis Lalanne

Le chanteur romantique, suppléant du restaurateur Jacques Borie dans la 1re circonscription de l'Essonne, affrontera le député sortant Manuel Valls avec le mouvement 100% La force éco-citoyenne. Il s'était déjà présenté aux élections législatives de 2007, à Strasbourg (Alsace), sous la bannière du Mouvement écologiste indépendant.

Dieudonné

L'humoriste très controversé a également indiqué être candidat dans la même circonscription que son ennemi intime Manuel Valls, en tant que suppléant de Nolan Lapie, l'étudiant de 18 ans condamné en janvier dernier pour avoir giflé l'ancien premier ministre lors d'un déplacement à Lamballe (Côtes d'Armor), dans le cadre de la primaire de la gauche.

Cédric Villani

Le très médiatique mathématicien, médaillé Fields en 2010 et passionné des araignées, a rejoint le mouvement En marche du président de la République Emmanuel Macron. Il a été investi dans le 5e circonscription de l'Essonne. "J'ai été séduit par l'offre politique - un positionnement pro-européen, un dépassement des clivages, et un souhait de rapprocher les expertises des sociétés civiles avec la sphère politique", a-t-il expliqué à Sciences et Avenir.

Gérald Dahan

L'imitateur et humoriste, connu pour ses improbables canulars téléphoniques avec des personnalités politiques, s'est engagé en politique au côté de la France insoumise, le parti de Jean-Luc Mélenchon, qui a terminé à la 4e place à l'élection présidentielle. Il va tenter de remporter la 10e circonscription des Hauts-de-Seine. "Si Hamon s'était désisté la vraie gauche aurait triomphé derrière Mélenchon", avait-il tweeté après la qualification de Marine Le Pen au premier tour.

Babeth de Rosières

La chef cuisinière de l'émission C à Vous sur France 5, étiquetée Les Républicains, se présente dans les 18e et 19e circonscription de Paris. La cuistot guadeloupéenne avait notamment soutenu Anne Hidalgo (PS) à la mairie de Paris avant d'apporter son soutien à la candidature de Valérie Pécresse (LR) pour la présidence de la région Île-de-France, ce qui lui avait permis de devenir conseillère régionale et déléguée spéciale de la région à la Cité de la gastronomie.

François Ruffin

L'instigateur du mouvement Nuit Debout, qui protestait contre la loi Travail, se présente dans la 1re circonscription de la Somme, à Amiens, avec l'étiquette La Picardie Debout. Rédacteur en chef de la revue alternative Fakir et réalisateur du film Merci Patron !, a reçu le soutien de la France Insoumise, d'Europe Ecologie-Les Verts et du Parti communiste français.

Franck de Lapersonne

Révélé au grand public comme caution "culture" du Front national, le comédien a été propulsé par le parti d'extrême droite dans la 1re circonscription de la Somme. Il a lui-même reconnu être un total parachuté dans ce département où il devra affronter deux poids lourds médiatiques: François Ruffin et la députée sortante et ancienne secrétaire d'Etat aux Personnes âgées, Pascale Boistard.

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter