François Hollande va louper le débat entre les cinq candidats sur TF1

Il ne peut pas, il a du travail. Le président de la République reçoit le Premier ministre japonais Shinzo Abe ce lundi soir pour un dîner officiel, ce qui l'empêchera de regarder en intégralité le premier débat pré-premier tour sur TF1.
François Hollande ne regardera qu'une partie du débat présidentiel. afp.com/JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Après avoir séché les débats de la primaire à gauche, François Hollande récidive. Le chef de l'Etat ne regardera pas ce lundi soir l'intégralité du premier débat télévisé de l'élection présidentielle. Il participera en effet à un dîner officiel avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, à l'heure de cette confrontation inédite.

Interrogé par Le Lab d'Europe 1, l'entourage de François Hollande indique que le Président prendra le débat en cours de route, "après le dîner". "L'heure n'est pas connue", précise L'Elysée. Il faut dire que le chef de l'Etat émet des critiques féroces contre la campagne électorale actuelle.

Sévère sur la campagne électorale

"La qualité est basse", aurait lâché selon Le Monde le chef de l'Etat le 8 mars dernier, devant son gouvernement, exceptionnellement convoqué pour un Conseil des ministres. Et le président d'ajouter: "Les Français ne s'y retrouvent pas pour l'instant. Ils pensent qu'on ne s'occupe pas de leurs préoccupations."

En privé, François Hollande critique également les débats organisés avant le premier tour de scrutin, exercice inédit sous la Vème République. Selon Le Monde, il juge l'idée "épouvantable et dangereuse" et l'accuse de conduire à un "nivellement" par le bas. A près d'un mois du premier tour, le chef de l'Etat n'a pris position pour aucun des candidats en lice.