Européennes : à quoi va ressembler le Parlement européen ?

Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur, l'écart est finalement moindre entre le parti présidentiel et le parti de Marine Le Pen.
Européennes : À quoi va ressembler le Parlement européen ?
Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur, l'écart est finalement moindre entre le parti présidentiel et le parti de Marine Le Pen. BFMTV

Après le dépouillement de l'ensemble des 22,6 millions de suffrages exprimés, le ministère de l'Intérieur a publié ce 27 mai les résultats complets des élections européennes. Le Rassemblement national arrive en tête du scrutin avec 23,31% des votes, devant LREM-Modem qui a obtenu 22,41% des suffrages. Ils auront respectivement 22 et 21 sièges au Parlement européen, avant la sortie du Royaume-Unie de l'Union européenne. Après le Brexit, ils auront chacun 23 sièges. 

La surprise de l'élection en France c'est la position de la liste Europe Écologie-Les Verts (EELV) menée par Yannick Jadot. Elle arrive en troisième position avec 13,47% des suffrages exprimés et ils auront 13 sièges. Les Verts sont suivis par les Républicains (8,48% des voix et 8 élus). La France insoumise (6,31% et 6 élus) et le PS-Place publique (6,19% et 6 élus) viennent compléter les représentants de l'hexagone au Parlement européen. Les autres listes ont obtenu moins des 5%. Par conséquent ils ne peuvent pas envoyer de représentants à Strasbourg et Bruxelles.

La participation des électeurs atteint 50,12%, soit près de huit points de plus qu'en 2014.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

Européennes : les résultats en Europe

Dans le reste de l'Europe, le scrutin a livré son lot de surprises. Si elle est contestée depuis plusieurs mois, Angela Merkel et sa coalition (CDU-CSU) sont la première force politique à l'issue du vote en Allemagne, avec 28,70% des voix et 29 sièges. La chancelière est suivie par les Verts, avec 20,70% des voix et 21 sièges. Le Parti écologiste est suivi par le SPD (15,60% des voix et 16 sièges) et l'AfD (extrême droite) qui obtient 10,80% des voix et 11 sièges, selon les dernières estimations du Parlement européen réalisées avec Kantar Public.

En Autriche, les conservateurs de l'OVP arrivent en tête avec 34,90% des voix et obtiennent 7 sièges au Parlement européen. L'ÖVP est suivi du Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ), qui recueille 23,40% des suffrages. Enfin, le FPÖ, le parti d'extrême droite, arrive troisième avec 17,20% des voix.

De l'autre côté des Alpes, en Italie, Matteo Salvini est plus que jamais l'homme fort de la scène politique italienne. Avec 33,64% des voix (28 sièges), le parti d'extrême droite de Salvini, la Ligue, remporte la première place de l'élection européenne. Il dépasse son allié au gouvernement, le Mouvement Cinq Etoiles, avec 16,65% des voix (14 sièges). Le parti populiste prend la troisième place, derrière le Parti démocrate (centre-gauche).

Du côté de l'Espagne, le parti socialiste sort grand vainqueur des élections européennes. Avec 32,84% des voix, le PSOE remporte ainsi 20 sièges, loin devant les conservateurs du Parti populaire, qui a obtenu 20,13% des suffrages et 12 sièges.

Enfin, au Royaume-Uni, le Parti du Brexit du populiste Nigel Farage est nettement arrivé en tête du scrutin. Cette formation qui souhaite une rupture nette avec l'UE a recueilli 31,8%. Le Parti conservateur de l'ex-future Première ministre Theresa May est relégué à la 5ème place avec 9,1% des voix.

Si les nationalistes et populistes ont progressé en Europe, les partis pro-UE, chrétiens-démocrates et sociaux-démocrates restent majoritaires au Parlement.