EN VIDEO - Mélenchon-Laurent, un clash en quatre actes

Le ton montre entre Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent par micros interposés. 

C’est le secrétaire national du PC qui a lancé les hostilités samedi contre le leader de La France insoumise, qui pour la première fois depuis 2005 ne s’est pas rendu à la Fête de l’Humanité. "Il est absent mais le peuple est présent", a-t-il déclaré. Ce à quoi le tribun a répondu "un seul être vous manque et tout est dépeuplé".

Ce dimanche, le communiste a essayé de désamorcer la situation en assurant qu’il n’y avait pas de "guerre des gauches". Mais l’insoumis, lui, a fustigé la "direction communiste en perdition", avant d’ajouter un ironique "tout le monde pleure parce que je n’y suis pas".