EN VIDEO - Florian Philippot battu en Moselle: "On a été victimes de la vague Macron"

Florian Philippot a reconnu sa défaite en Moselle, ce dimanche.

Le vice-président du Front national a assuré avoir été "victime de la vague Macron". Le parti du président de la République a obtenu l'une des plus larges majorités parlementaires de la Vème République à l'occasion du second tour des élections législatives. Selon les estimations, LREM et son allié du MoDem s'adjugent de 355 à 360 sièges.