EN VIDEO - 100 adhérents de La République en marche quittent le parti

BFMTV

Ils dénoncent un manque de démocratie au sein du parti et un manque de représentation de la base militante. 

100 adhérents de La République en marche ont annoncé dans une tribune leur départ du mouvement, en dénonçant un manque de démocratie au sein du parti et un manque de représentation de la base militante. 

Ils contestent également le mode d’élection du futur président du parti, qui devrait être Christophe Castaner.