Soupçons d'emplois fictifs au FN: Marine Le Pen convoquée par les juges

Marine Le Pen s'est rendue au tribunal de grande instance ce vendredi pour être entendue par les juges. 
AFP

La présidente du Rassemblement national (ex-FN) Marine Le Pen est convoquée vendredi au tribunal de Paris pour être interrogée par les juges dans l'affaire des assistants présumés fictifs du parti au Parlement européen, qui lui a valu une mise en examen en juin 2017, a appris l'AFP de sources proches du dossier.

Arrivée dans la matinée au tribunal, Marine Le Pen doit être réentendue par les juges d'instruction qui l'ont mise en examen pour "abus de confiance" et "complicité d'abus de confiance", des faits qu'elle conteste formellement, selon ces sources. Lors de sa mise en examen, elle n'avait pas répondu aux questions des magistrats, se contentant d'une déclaration.