Edouard Philippe "préfère" lire du Marguerite Yourcenar que s'occuper des arbitrages budgétaires

BFMTV

Invité sur France Culture le 13 juillet, le premier ministre, amoureux de la littérature, a répondu à une question de la plus haute importance: a-t-il encore le temps de lire? 

Quel est le rapport entre Marguerite Yourcenar, le gouvernement et les arbitrages budgétaires? Aucun, si ce n'est Edouard Philippe, l'actuel premier ministre français.

Invité sur France Culture le 13 juillet à l'occasion de la sortie de son livre Des Hommes qui lisent, cet amoureux de la littérature a répondu à une question de la plus haute importance: a-t-il encore le temps de lire? 

Il a répondu sans détour, et non sans amertume, comme l'a repéré Europe 1: "J'essaie. Je lis énormément, mais c'est plus des notes et des rapports que de la littérature. Heureusement, en ce moment, j'ai Marguerite Yourcenar qui m'accompagne dans les arbitrages budgétaires", explique-t-il. "J'oscille entre les notes de la direction du budget et les Mémoires d'Hadrien." 

Il poursuit, tout en ne cachant pas sa préférence pour la prose de la romancière, première femme élue à l'Académie française en 1980: "C'est pas exactement le même style, faut reconnaître. Je sais ce que je préfère, mais c'est comme ça." 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter