Jean-Luc Mélenchon convoqué devant la justice en septembre

En octobre dernier, les domiciles de plusieurs personnalités de la France Insoumise ainsi que le siège du mouvement avaient été perquisitionnés, provoquant une scène de colère devenue culte de Jean-Luc Mélenchon, qui avait lâché son fameux "la République, c'est moi". Lui et cinq autres insoumis vont donc devoir répondre de leurs réactions devant la justice.