Un centre commercial chinois installe des "cabines pour maris"

Un centre commercial de Shangai a installé des cabines de jeux vidéo pensées pour les hommes qui rechignent à faire les boutiques avec leur compagne.
Hommes et femmes semblent divisés sur ces cabines (capture d'écran). The Paper.cn

Passer plus de dix minutes dans les magasins vous fait soupirer? Un centre commercial de Shanghai a trouvé la solution pour sauver l'harmonie du couple à l'heure du shopping: une cabine où les hommes peuvent se reposer en attendant que leur compagne termine de faire les boutiques.

Le centre commercial Global Harbor, qui rassemble nombre de boutiques de luxe, vient d'installer quatre "cabines de repos pour les maris".

Massages et jeux vidéo

Ces kiosques transparents sont équipées d'un fauteuil de massage et d'un écran où le client peut regarder son émission préférée ou jouer à des jeux vidéos des années 1990. Les places sont gratuites et peuvent se réserver à l'aide d'un téléphone portable. Dans l'avenir, le gérant pourrait demander une petite participation. "Certains maris n'aiment pas faire les courses ni passer du temps avec leur femme. Ils préfèrent jouer à des jeux vidéo ou bien regarder la télé", observe Owen Wei, un responsable de la société Ingrem qui a installé les cabines, une première en Chine.

L'installation a d'abord été remarquée jeudi par un journal chinois. The Paper a interrogé des utilisateurs, qui se sont montrés enthousiastes. "Je viens de jouer à Tekken 3 [un jeu de combat sorti sur borne d'arcade et Playstation] et ça donné l'impression d'être de retour à l'école" a commenté Yang, rapporte BBC News. "Cette machine satisfait tout le monde", a ajouté un autre témoin, rapporte le South China Morning Post. "Ma copine peut prendre son temps dans les magasins pendant que je m'amuse sans gêner qui que ce soit."

Pourquoi amener son mari s'il reste dans sa cabine?

Les femmes, elles, sont moins convaincues. "Maintenant, c'est moi qui va devoir attendre qu'il arrête de jouer quand j'aurai fini mon shopping", a déploré l'une d'elle, toujours auprès de The Paper. "Un homme est censé accompagner sa petite-amie dans les magasins", a affirmé une autre. "Je m'ennuierais s'il joue à des jeux et s'amuse sans moi." Un sentiment partagé par une autre femme qui s'est demandé sur les réseaux sociaux pourquoi diable amener son mari s'il reste dans sa cabine.

Pour acheter ses jeux vidéo, il y a de fortes chances que Monsieur doive se débrouiller tout seul...