Theresa May, la Première ministre britannique, a démissionné

En échec sur le Brexit, Theresa May a annoncé ce 24 mai qu'elle démissionnait de son poste de première ministre.

Theresa May, la Première ministre britannique, a démissionné
En échec sur le Brexit, Theresa May a annoncé ce 24 mai qu'elle démissionnait de son poste de première ministre. BFMTV

Ce 24 mai, lors d'une conférence de presse devant le 10 Downing Street, Theresa May a annoncé sa démission de son poste de Première ministre du Royaume-Uni. Sa démission sera effective le 7 juin prochain, le temps que le Parti conservateur, le plus important à la Chambre des communes, désigne un nouveau leader.

La voix étranglée par l'émotion, Theresa May a exprimé, au bord des larmes, "un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en oeuvre le Brexit". "J'ai fait de mon mieux", a-t-elle expliqué. "J'ai fait tout ce que je pouvais pour convaincre les députés de soutenir cet accord... malheureusement, je n'y suis pas arrivé", dit-elle. "J'ai essayé trois fois", a-t-elle rappelé en ajoutant : "Il est évident pour moi aujourd'hui qu'il est dans l'intérêt du pays qu'un nouveau Premier ministre dirige ce travail, je démissionnerai donc de mes fonctions le vendredi 7 juin, pour qu'un successeur puisse être choisi".

La Première ministre britannique, très ému, a déclaré que ça avait été "l'honneur de sa vie" d'être "la seconde femme Première ministre, mais certainement pas la dernière" et d'avoir pu "servir ce pays" qu'elle aime.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

Cette annonce intervient à la suite à l'échec de la cheffe du gouvernement britannique à faire adopter son plan de retrait de l'Union européenne.

Theresa May, 62 ans, a pris la tête de l'exécutif en 2016, après le référendum sur le Brexit mais la dirigeante n'a pas réussi à rallier une classe politique profondément divisée sur la question, à l'image de la société britannique. L'ancien ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, ferait partie des favoris pour la remplacer.