Son bébé s'étouffe alors qu'elle l'allaite, elle réclame 8,6 millions de dollars à l'hôpital

Pixabay/DarkoStojanovic

La mère accuse l'hôpital et en particulier une infirmière de négligence.

Les faits se sont déroulés le 2 août 2012. En allaitant son nouveau-né, Monica Thompson, une habitante de l'Oregon (Etats-Unis), s'est endormie. A son réveil, son bébé ne bougeait plus. Il est mort dix jours plus tard, vraisemblablement étouffé alors qu'elle l'allaitait. 

Cinq ans plus tard, Monica Thompson a décidé de porter plainte contre l'hôpital où elle a accouché, le Portland Adventist Medical Center, et en particulier contre l'une des infirmières qui y travaille. Elle les accuse de négligence ayant entraîné des "dangers prévisibles" pour son fils Jacob ainsi que de l'avoir placé dans un état de stress post-traumatique. Monica Thompson réclame 8,6 millions de dollars, révèle CNN

Cette dernière affirme qu'elle était sous calmants et somnifères lorsque l'infirmière est venue lui donner son fils. C'était en pleine nuit et l'infirmière n'est pas restée aux côtés de la mère et de son bébé. En se réveillant, elle s'est rendue compte que le nourrisson ne bougeait plus. Transféré dans un autre hôpital en urgence, il est mort dix jours plus tard, le 12 août 2012. 

"Jacob était un vrai miracle, mon seul et unique enfant", a-t-elle indiqué dans un communiqué. "Je partage mon histoire dans l'espoir qu'une telle tragédie ne touche pas une autre mère et une autre famille." 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter