Les membres d'une secte sanguinaire arrêtés en Chine

Les membres de l'Eglise du Dieu tout-puissant avaient déjà été accusés de meurtre il y a quelques années.

Les membres d'une secte sanguinaire arrêtés en Chine
Willem Velthoven/Flickr

Depuis de nombreuses années, les autorités chinoises souhaitent mettre fin aux exactions d’une secte nommée Eglise du Dieu tout-puissant. Entre autres réjouissances, ses membres sont persuadés que le Christ s’est réincarné en une femme d’origine chinoise vivant à New York. Le 25 juillet dernier, 18 membres de la secte ont été arrêtés par la police locale. Ils sont suspectés de meurtre, violences, harcèlement et lavage de cerveau. 

Il faut dire que le groupe est connu pour ses enlèvements et même pour des meurtres. En 2014, ils avaient été encore plus loin dans l’horreur puisqu’ils avaient battu à mort une femme dans un restaurant McDonald’s de la région de Zhaoyuan. L’histoire fait froid dans le dos: alors qu’ils voulaient recruter de nouveaux membres, la femme avait refusé de leur communiquer son numéro de téléphone. Elle a par la suite été assassinée car considérée comme un "esprit diabolique".

Comme le souligne Vice News, l’Eglise du Dieu tout-puissant se dit, malgré ses exactions, harcelée par le Parti Communiste au pouvoir en Chine. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter