Le groupe EI revendique l'attentat de Londres

BFMTV

L'attentat à la bombe a fait 29 blessés vendredi 15 septembre à l'heure de pointe dans le métro de Londres.

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat à la bombe ayant fait 29 blessés vendredi 15 septembre à l'heure de pointe dans le métro de Londres. "L'attentat à la bombe dans le métro de Londres a été mené par (...) l'Etat islamique", a indiqué Amaq, l'organe de propagande du groupe jihadiste, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

Une "chasse à l'homme" est en cours après l'explosion d'une bombe artisanale dans une station du métro de Londres, un attentat qui a fait 29 blessés en libérant une "boule de feu" dans une rame à l'heure de pointe. L'attentat - le cinquième en six mois au Royaume-Uni - s'est produit vers 8h20, en pleine heure de pointe, dans la station de Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de Londres.

>> A LIRE AUSSI - EN VIDEO - Ce que l'on sait de l'attentat dans le métro de Londres

Le maire de Londres a condamné les "individus ignobles qui tentent d'utiliser le terrorisme pour nous toucher et détruire notre mode de vie". 

Le Royaume-Uni a été frappé ces derniers mois par une vague d'attaques, dans un contexte de multiplication des attentats jihadistes en Europe. En mai, un kamikaze s'était fait exploser avec une bombe artisanale à la sortie d'un concert d'Ariana Grande à Manchester (nord). Bilan: 22 morts. En juin, des assaillants à bord d'une camionnette avaient foncé sur des passants sur le London Bridge avant d'en poignarder plusieurs, faisant huit morts. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter