Juillet 2019 : mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète

Le mois de juillet 2019 est le plus chaud jamais enregistré sur l'ensemble de la planète Terre.
Juillet 2019 : mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète
Le mois de juillet 2019 est le plus chaud jamais enregistré sur l'ensemble de la planète Terre. BFMTV

Vous avez eu comme l'impression d'un petit coup de chaud en ce mois de juillet 2019 ? Vous n'êtes pas les seuls. Sur l'ensemble du globe terrestre, il a fait plus chaud que jamais dans l'histoire de la planète. C'est ce que révèle le service européen Copernicus.

"Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l'année dans le monde, mais selon nos données [ce mois de juillet 2019] est également le mois le plus chaud jamais mesuré, de justesse", explique le chef du service changement climatique Jean-Noël Thépaut, dans un communiqué. Le précédent record avait été battu en juillet 2016. Cette année, les températures moyennes étaient plus élevées de 0,04°C.

"Des records continueront à être battus"

Certes, 0,04°C, ça n'a pas l'air d'être grand-chose. Mais c'est assez pour inquiéter la communauté scientifique, surtout si l'augmentation se poursuit ainsi. "Avec la poursuite des émissions de gaz à effet de serre et l'impact sur l'augmentation mondiale des températures, des records continueront à être battus", précise Jean-Noël Thépaut. On constate alors que les températures moyennes actuelles sont plus élevées de 0,56°C que celles des années 1981 à 2000, et 1,2°C au-dessus de la période préindustrielle.

Si le mois de juillet 2019 a été marqué par des canicules exceptionnelles, il est également important de noter que dans des régions très froides comme l'Alaska, le Groenland, la Sibérie ou même l'Antarctique, le mercure était largement au-dessus des normales. "Il y toujours eu des étés chauds. Mais ce n'est pas l'été de notre jeunesse. Ce n'est pas l'été de nos grands-pères", regrette Jean-Noël Thépaut avant de dresser un constat alarmant : "Si nous ne faisons rien contre le changement climatique maintenant, ces événements météo extrêmes seront la partie émergée de l'iceberg. Iceberg qui fond rapidement lui-même".

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable