Japon : deux morts et plusieurs blessés dans une attaque au couteau

Une attaque au couteau a fait deux morts et au moins 16 blessés à Kawasaki, près de Tokyo, mardi 28 mai. L'agresseur présumé s'est suicidé.
Japon : deux morts et plusieurs blessés dans une attaque au couteau
Une attaque au couteau a fait deux morts et au moins 16 blessés à Kawasaki, près de Tokyo, mardi 28 mai. JIJI PRESS / AFP

Une dramatique attaque au couteau est survenue ce mardi 28 mai avant 8 heures, dans la banlieue de Tokyo, à Kawasaki, faisant deux morts (une écolière de 12 ans et un homme de 39 ans) et 16 blessés. Les deux victimes ont succombé à leurs blessures à l'hôpital. Elles auraient été attaquées par un homme d'une cinquantaine d'années avec deux couteaux, quand elles attendaient le bus.

Selon les médias locaux, l'agresseur, d'une cinquantaine d'années, est mort des suites de ses blessures après avoir retourné son arme contre lui. En revanche, les circonstances du drame restent floues. Au moment de son attaque, il aurait crié : "Je vais vous tuer !", selon un témoin interrogé par le quotidien japonais Asahi. Un autre témoin, un père de famille, raconte que "apparemment, un homme est entré dans le bus d'école que ma fille utilise et a poignardé plusieurs personnes".

Les tueries de masse sont rares au Japon

À la télévision nippone, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a évoqué un "cas vraiment atroce". "Je ressens une grande colère. Je présente mes sincères condoléances aux victimes et espère que les blessés vont se rétablir rapidement" a déclaré le chef du gouvernement.

Les tueries de masse sont très rares au Japon. Si, la législation de contrôle des armes est très stricte et le taux de criminalité relativement faible, des attaques isolées viennent endeuiller et semer la panique sur l'archipel. En juillet 2016, un homme avait tué à l'arme blanche 19 personnes dans un centre pour handicapés mentaux. C'était la pire tuerie dans le pays depuis 1938.