Gaza: le Fatah et le Hamas signent un accord de réconciliation

Après dix ans de dissensions, les deux groupes rivaux palestiniens ont acté leur réconciliation au Caire, en Égypte.
En septembre, le Hamas avait appelé le Fatah à engager des nouvelles discussions de réconciliation. (Photo d'illustration: des manifestants du Fatah et du Hamas) afp.com/Hazem Bader

Un accord a été trouvé et signé, avant que les questions les plus épineuses ne soient évoquées entre les deux partis palestiniens Hamas et Fatah. Après deux jours de discussions au Caire, les groupes rivaux sont parvenus à se mettre d'accord, mettant ainsi fin à dix années de dissensions dévastatrices.

Selon des sources proches des négociateurs, le chef de la délégation du Fatah, Azzam al-Ahmad, et le numéro deux officiel du Hamas, Salah al-Arouri, ont paraphé l'accord.

Une nouvelle étape de la réconciliation

Le mois dernier, le Hamas avait annoncé la dissolution d'un conseil controversé perçu comme une entrave à l'unité interpalestinienne. L'organisation avait également appelé son rival du Fatah, parti de Mahmoud Abbas, à engager des nouvelles discussions de réconciliation.

"En réponse aux efforts égyptiens, le Hamas annonce la dissolution du 'comité administratif' dans la bande de Gaza et donne son accord pour entamer des discussions sur la réconciliation et pour organiser des élections générales", avait annoncé le parti dans un communiqué.

Selon RFI, cet accord -qui est une étape importante dans le rapprochement entre les deux organisations- pourrait même amener le président Mahmoud Abbas à se rendre dans la bande de Gaza au cours des prochaines semaines, ce qui serait sa première visite depuis plus de dix ans.