Etats-Unis: trois gardiens de prison inculpés pour avoir laissé un détenu mourir de soif

L'homme serait resté sept jours sans avoir accès à de l'eau potable.
Etats-Unis: trois gardiens de prison inculpés pour avoir laissé un détenu mourir de soif
Thomas Hawk / Flickr

L'affaire fait grand bruit de l'autre côté de l'Atlantique.Trois gardiens de prison, deux hommes et une femme, ont été inculpés par la justice américaine pour avoir, selon toute vraisemblance, laissé un détenu de 38 ans mourir de soif.

En fait, après une enquête poussée de l'administration américaine, il s'est avéré que ce "fonctionnement" était de mise dans cet établissement pénitentiaire, avec la bienveillance du shérif. Au moment de son décès, le prisonnier avait été privé d'eau durant sept jours et avait perdu 16 kilos. 

Comme le signale Ouest-France, la supérieure hiérarchique directe des trois gardiens est elle aussi inquiétée dans cette affaire pour avoir dissimulé des images de vidéo-surveillance. 

"Il est extrêmement rare d'engager des poursuites pénales contre des fonctionnaires de l'Etat à la suite du décès d'un détenu. Le fait qu'il y ait eu ces inculpations illustre l'ampleur de la barbarie qui s'est produite" a expliqué l'avocat de la famille du détenu. 

Tous risquent des peines de prison ferme.