EN VIDEO - Trump critiqué pour ne pas avoir condamné clairement les suprémacistes blancs

Alors qu’un homme a foncé sur la foule samedi en marge d’un rassemblement d’extrême droite tuant une manifestante antiraciste et faisant 19 blessés, les critiques pleuvent sur le président des États-Unis, du côté Démocrate comme du côté Républicain. 

"Des observateurs lui reprochent de ne pas dénoncer les mouvements suprémacistes blancs", a précisé Sonia Dridi, correspondante pour BFMTV à Washington.