EN VIDEO - Etats-Unis: elle met le feu à sa robe de mariée pour fêter son divorce

Une Américaine a mis le feu à sa robe de mariée samedi 10 février lors d'une vente d'objets destinée à renflouer son compte en banque après un coûteux divorce.
Click2Houston

Tout doit disparaître... même la robe de mariée! Samedi 31 janvier, le divorce de Briana Barksdale avec son mari "bon à rien, abusif et infidèle" est devenu une réalité. Samedi, l'Américaine de 34 ans a fêté la nouvelle en organisant une vente d'objets divers devant son garage de Spring, au Texas, pour l'aider à rebondir après une procédure coûteuse. Une seule chose n'était pas à vendre: sa robe de mariée. Et pour cause...

Sous les applaudissements des personnes présentes, attirées par l'annonce piquante publiée par la mère de deux enfants sur le site Craiglist, Briana Barksdale a mis le feu à la robe. Il n'a fallu que quelques secondes pour qu'il ne reste que des cendres. Il n'a pas fallu plus de temps pour que les objets mis en vente partent les uns après les autres.

"Ca lui apprendra à mettre les serveuses enceintes"

Chacun avait une chance de trouver un objet dont il avait besoin. Des meubles, de la vaisselle, des vêtements... L'annonce publiée par l'Américaine ne manquait pas de piquant. Les vieux jouets de ses enfants? "Ils auraient très bien pu être à mon mari vu que la maturité était à peu près la même", écrivait-elle, rapporte une chaîne locale. L'argenterie de la grand-mère mise en vente? "Ca lui apprendra à ne pas mettre les serveuses enceinte et frapper sa femme", ajoutait-elle.

Briana Barksdale entame désormais une nouvelle vie, débarrassée de ce trop plein d'objets teintés par le souvenir d'une relation abusive et réjouie du soutien d'anonymes qui se sont reconnues dans sa situation.

RETROUVEZ L'INTÉGRALITÉ DU MAGAZINE L'EXPRESS, CHAQUE SEMAINE, SUR SFR PRESSE !