EN VIDEO – En Indonésie, les ours de ce zoo meurent de faim

Le zoo de Bandung en Indonésie est régulièrement pointé du doigt pour négligence envers ses pensionnaires. Récemment, une association de défense des animaux a publié une vidéo où on découvre des ours affamés.

Le zoo de la honte. A Bandung en Indonésie, le zoo de la ville est sûrement l’un des pires au monde pour les animaux. Après le décès d’une éléphante au mois de mai qui avait choqué le monde entier, c’est désormais l’état pitoyable des ours qui est alarmant.

L’association de défense des animaux Scorpion Wildlife Trade Monitoring Group a récemment publié une vidéo de ces ours affamés. On les voit postés sur leurs pattes arrières à mendier pour avoir un peu de nourriture. Sous leurs fourrures noires, on aperçoit même les côtes.

La situation des ursidés n’est pourtant pas nouvelle. En juillet dernier, l’association Scorpion Wildlife publiait une autre vidéo suscitant l’indignation des internautes. Une pétition adressée au président indonésien a même été lancée. Mais force est de constater que rien n’a évolué.

"Nous avons déjà demandé aux autorités d'aider ces ours et les autres animaux du zoo, ils s'en fichent et rien n'est fait", expliquait déjà l’association au mois de juin dans une vidéo. "Donc, nous leur donnons des fruits chaque fois que nous venons."

Le manque de nourriture n’est pas le seul problème pour ces ours. Dans leur enclos, rien ne rappelle leur habitat naturel. Les pauvres mammifères sont entourés de béton et d’eau stagnante. "Les ours malais sont des animaux très actifs. S’ils sont coincés dans une fosse en béton sans occupation, pas d’endroit pour escalader ou creuser, ils perdent leur âme" explique Gabriella Fredriksson de l'Union internationale pour la conservation de la nature à la BBC.

Les associations ne sont pas les seules à avoir remarqué les mauvaises conditions du zoo. Les touristes partagent eux-aussi leur mauvaise expérience sur Trip Advisor. "Les animaux ne reçoivent pas assez d'attention parce qu'ils ont tous l'air si maigres et sales," peut-on lire sur le site.

Peut-on espérer une amélioration? Au mois de mai, après la mort de l’éléphante, le maire de Bandung avait demandé aux zoos privés de solliciter des aides financières pour faire face aux problèmes. La plupart des zoos d'Indonésie sont en effet dans dans un état catastrophique.  

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter