Donald Trump avorte des frappes militaires en Iran à la dernière minute

Cette nuit, Donald Trump a annulé au dernier moment des frappes militaires qu'il avait auparavant autorisé contre l'Iran.
Donald Trump avorte des frappes militaires en Iran à la dernière minute
Cette nuit, Donald Trump a annulé au dernier moment des frappes militaires qu'il avait auparavant autorisé contre l'Iran. BFMTV

Les États-Unis et l'Iran étaient-ils sur le point d'entrer en guerre ce matin ? Selon les informations transmises par le New Yorks Times, nous n'en sommes pas passés loin. Au milieu de la nuit, le président des États-Unis Donald Trump aurait effectivement donné son autorisation pour des frappes militaires contre Téhéran, en Iran.

Fort heureusement, le drame a été avorté. À la dernière minute, il s'est brusquement rétracté et a annulé ces bombardements.

Pourquoi Donald Trump voulait-il bombarder l'Iran ?

Pourquoi ces cibles en Iran devaient-elles être bombardées par les États-Unis ? Dans la journée du jeudi 20 juin 2019, un drone américain a été abattu par les forces iraniennes. Dans l'histoire de la diplomatie irano-américaine, c'est la première fois que la patrie du Moyen-Orient se livrait à un tel acte. Donald Trump aurait alors réagi de manière sanguine, annonçant dans un tweet "L'Iran a fait une très grosse erreur !"

Ce bombardement sur le pays était donc prévu en guise de représailles. Fort heureusement, l'opération a été brutalement interrompue. Toutefois, on ignore si cette décision a réellement été prise par Donald Trump, s'il s'agit d'un problème logistique, ni même la raison derrière cette mystérieuse tournure d'événements.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable