Comment réagirait le prince William si l'un de ses enfants était homosexuel ?

En ce mois des fiertés, le prince William a été interrogé sur la question de l'homosexualité dans la famille royale.
Comment réagirait le prince William si l'un de ses enfants était homosexuel ?
En ce mois des fiertés, le prince William a été interrogé sur la question de l'homosexualité dans la famille royale. Jonathan Brady / POOL / AFP

Ce mercredi 26 juin 2019, le prince William était en visite dans une association qui vient en aide aux jeunes SDF LGBT+ en Grande-Bretagne, la Albert Kennedy Trust. Si son passage n'a pas fait plus de remous que ça, un jeune du foyer a interrogé le prince sur sa réaction s'il apprenait un jour que l'un de ses enfants était homosexuel.

On peut donc se rassurer, le petit-fils d'Elizabeth II est ouvert d'esprit. "Il n'y aura aucun problème si un de mes enfants me disait être homosexuel, je serai parfaitement heureux pour lui. D'ailleurs, nous en avons beaucoup discuté avec Kate. Je pense que la communication est très importante pour tout, pour vous aider à comprendre. Je serai très vigilant sur la manière dont ce sera perçu autour de mes enfants. Pour eux, pour les protéger car eu égard à leur position, ils seront amenés à être plus exposés aux critiques que d'autres", a-t-il ainsi répondu sans hésiter.

Un roi gay, c'est possible ?

Le futur roi de tous les britannique a tout de même émis quelques appréhensions sur la réaction du peuple face à cette possibilité : "J’aimerais que nous vivions dans un monde où c’est normal et cool. Ce qui me rend particulièrement anxieux pour eux, c’est la position que notre famille occupe".

La question qui demeure, c'est de savoir s'il serait possible que la couronne soit portée par un monarque gay. Si les changements sont longs, en 2013, la loi britannique a aboli une pratique vieille de 7 siècles. Depuis, il est décidé que le conjoint du roi n'obtiendra pas nécessairement le titre de "reine". Il serait donc possible qu'un roi soit marié à un prince consort. D'ailleurs, en 2018, le premier mariage entre personnes du même sexe était célébré dans la famille royale. Les choses changent, même sous la couronne !