Les 26 plus riches ont autant d'argent que la moitié de l'humanité

Selon un rapport de l'ONG Oxfam, il n'y a plus que 26 personnes disposant d'autant d'argent que les 3,8 milliards les plus pauvres de la planète en 2018.

Les 26 plus riches ont autant d'argent que la moitié de l'humanité
Selon un rapport de l'ONG Oxfam, il n'y a plus que 26 personnes disposant autant d'argent que les 3,8 milliards les plus pauvres de la planète en 2018. RMC

C'est un fait, les milliardaires restent riches et leur fortune se porte très bien. Dans un communiqué, Oxfam écrit qu'aujourd'hui 26 milliardaires ont entre leurs mains autant d'argent que les 3,8 milliards de personnes les plus pauvres de la planète. La publication de ce rapport annuel sur les inégalités mondiales intervient avant le World Economic Forum qui a lieu le 25 janvier prochain à Davos.

"Le fossé qui s'agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l'économie et alimente la colère dans le monde", explique la directrice exécutive d'Oxfam International. Winnie Byanyima demande aux gouvernements de "s'assurer que les entreprises et les plus riches paient leur part d'impôts".

Elle affirme que les États ont une part de responsabilité, "loin de s’attaquer aux inégalités, ils les aggravent d’un côté en allégeant allègrement la taxation des entreprises et des plus fortunés, et en renonçant à combattre l’évasion fiscale tandis que de l’autre, ils sous-financent les services publics, au détriment des plus pauvres et des femmes notamment". Des explications que vous pouvez voir dans la vidéo RMC ci-dessous.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

L'an dernier, dans le monde, la richesse des milliardaires a augmenté de 900 milliards, soit au rythme de 2,5 milliards par jour, alors que celle de la moitié la plus pauvre de la population de la planète a chuté de 11%. D'ailleurs, depuis la crise financière de 2008, le nombre de milliardaires a doublé, "les riches bénéficient non seulement d'une fortune en pleine expansion, mais aussi des niveaux d'imposition les moins élevés depuis des décennies".

"Si la tendance était inversée, la plupart des gouvernements auraient suffisamment de ressources pour financer les services publics", insiste l'ONG qui estime que "la richesse est tout particulièrement sous-taxée".

Ainsi Jeff Bezos, le patron d’Amazon est l’homme le plus riche du monde. Il a atteint 112 milliards de dollars d'euros l'an dernier. À titre de comparaison, "1 % de sa fortune correspond au budget de santé de l’Éthiopie", précise l'ONG.

Plusieurs mesures

Pour lutter contre ces inégalités, Oxfam demande aux gouvernements de "mettre en place des fiscalités progressives pour financer des services publics de qualité", ainsi que de "lutter efficacement contre l’évasion fiscale en dressant une liste crédible des paradis fiscaux".

L'ONG réclame également "d'adopter et promouvoir des politiques d’aide au développement qui investissent prioritairement dans les services essentiels (éducation, santé, agriculture, protection sociale)", de "réduire les écarts de salaires dans les grandes entreprises, en fixant un écart maximum entre les plus hauts salaires et le salaire médian" ou encore "faire de l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre toutes les discriminations fondées sur le genre, un axe transversal de toutes les politiques publiques".