Le Livret A "stabilisé" par le gouvernement à 0,75%

Le Premier ministre Edouard Philippe a assuré que les épargnants ne "perdront pas" au gel du livret A, actuellement à 0,75%, pour un ou deux ans.
Le livret A est le produit d'épargne préféré des Français. AFP/DENIS CHARLET

Le gouvernement veut "stabiliser" le taux du Livret A, a déclaré ce mercredi Édouard Philippe, en promettant que "les épargnants n'y perdront pas". "Ce que nous voulons faire, (...) c'est faire en sorte que le taux du Livret A soit stable, (...) qu'il ne bouge pas pendant une période de temps", a déclaré le Premier ministre sur France 2.

"Ça nous permet de mobiliser des financements" pour les organismes de logement social "et donc de baisser les loyers" pour ce type de logements, a-t-il ajouté. Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, avait indiqué mardi que le gouvernement envisageait de maintenir le taux du livret A à son taux actuel de 0,75% pendant un ou deux ans.

Le livret A, placement le plus répandu en France, dont les fonds servent essentiellement à financer la construction de logements HLM, affiche actuellement, avec 0,75%, son plus bas taux historique. Le gouvernement doit présenter son plan pour le logement la semaine prochaine en Conseil des ministres.