EN VIDEO - Pourquoi l’État ne récupérera jamais l’intégralité des 404 millions d’euros que doit rembourser Tapie

"Il est désormais au pied du mur", a expliqué Sarah-Lou Cohen, chef du service police-justice BFMTV. 

La Cour de cassation a rejeté, ce jeudi, l'ensemble des pourvois formés par Bernard Tapie, mettant alors fin à un contentieux qui durait depuis plus de 20 ans entre l'homme d'affaires et le Crédit Lyonnais. Il est donc définitivement condamné à rembourser les 404 millions d'euros qu'il avait perçu en 2008 à l'issue d'un arbitrage estimé frauduleux. "Il est désormais au pied du mur", a expliqué Sarah-Lou Cohen, chef du service police-justice BFMTV.