EN VIDEO - Comment la mairie de Paris contrôle les loueurs sur Airbnb

En un an, le montant des amendes infligées aux loueurs sur les plateformes type Airbnb a doublé, passant de 10.000 à 20.000 euros. 

Le nombre de contrôles a également augmenté, avec 31 propriétaires épinglés cette année. La ville de Paris entend faire la guerre aux multipropriétaires, qui ont transformé la location de meublés à la nuitée en réelle activité commerciale. Selon la mairie, cette démarche pénalise ceux qui cherchent un logement à long terme dans la capitale et vide certains quartiers de leurs habitants.