Destination Canada 2018 : une voie royale pour s'expatrier

Du 13 au 15 novembre, le forum Destination Canada accueillera à Paris une centaine d'employeurs. Avis aux candidats !
Six provinces participent au forum Destination Canada du 13 au 15 novembre à Paris, puis le 17 novembre à Bruxelles. afp.com/GEOFF ROBINS

J - 7 pour le forum mobilité Destination Canada ! Une occasion privilégiée de rencontre et d'échanges avec plus de 100 recruteurs en provenance de six provinces canadiennes - Terre-Neuve-et-Labrador, l'Ile-du-Prince-Edouard, la Nouvelle-Ecosse, le Nouveau-Brunswick, le Manitoba et la Colombie-Britannique - et d'un territoire, le Yukon. La mission de recrutement se tient dans la capitale tricolore les 13, 14 et 15 novembre, avant de se prolonger à Bruxelles le 17 novembre.

ATTACHE TA TUQUE >> Le Canada au-delà des clichés: recevez chaque semaine notre newsletter gratuite en vous inscrivant ici

Les 40 entreprises attendues annoncent d'ores et déjà 300 postes vacants dans les dix provinces et territoires du pays et des dizaines de villes : des offres surtout destinées aux francophones qualifiés et mobiles. L'événement, conjointement organisé par l'Ambassade du Canada en France, les Bureaux d'Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) et les services publics français de l'emploi et de la mobilité internationale, ont deux objectifs : donner un coup de projecteur sur les opportunités d'emploi dans le pays à la feuille d'érable (hors Québec) et permettre aux candidats à l'expatriation de se construire un réseau professionnel canadien. Comme chaque année, Destination Canada constitue, pour tout francophone en quête d'un défi professionnel ou d'un changement de vie, une voie royale pour s'installer de l'autre côté de l'Atlantique.

Des besoins dans l'éducation, la restauration et les transports

Des employeurs de différents domaines parmi lesquels les technologies de l'information et de la communication, le multimédia, la traduction, l'aéronautique, la finance et la construction, seront présents. Toutefois, Louise Van Winkle, responsable promotion francophone et immigration à l'Ambassade du Canada à Paris, assure que la majorité des postes proposés se concentrent sur quatre secteurs : l'éducation-petite enfance, l'hôtellerie-restauration, les métiers manuels et les transports. En effet, que ce soit en Alberta, en Ontario et en Colombie Britannique, les besoins en "chef boulangers, cuisiniers, enseignants, coiffeurs et conducteurs routiers" sont massifs.

De grandes entreprises, leaders dans leur secteur d'activité, font le déplacement pour recruter en France. Ainsi, la société Electronic Arts - qui a conçu la fameuse série de jeux vidéo de football FIFA Soccer - sera présente. De même que Fairmont Hotels and Resorts ou encore Relais & Châteaux, deux géants de l'hôtellerie de luxe dans le pays à la feuille d'érable.

Destination Canada, qui tient cette année sa 14e édition à Paris, a permis à de nombreux Français de trouver un emploi au pays de la feuille d'érable /DR Destination Canada édition 2016 SDP/Ambassade du Canada

Savoir se vendre

Mais attention, si la participation à l'événement est gratuite, l'inscription en ligne est un passage obligé : "Nous n'avons pas la capacité d'accueillir tout le monde", rappelle Louise Van Winkle. Elle conseille donc aux candidats intéressés de joindre une lettre de motivation soignée et "aussi précise que possible". Le CV, quant à lui doit répondre à des critères spécifiques de forme : deux versions au format canadien (l'une en anglais et l'autre en français). Faut-il nécessairement être bilingue ? Certains postes requièrent d'excellentes compétences linguistiques (souvent dans l'hôtellerie) ou demandent un niveau intermédiaire en anglais. D'autres exigent seulement une bonne maîtrise de la langue de Molière.

Même si aucune offre en ligne ne correspond à votre profil, Louise Van Winkle invite tout de même au déplacement : "Dans le monde professionnel canadien, le bouche à oreille est ce qu'il y a de plus efficace. A défaut d'une offre d'emploi, une participation active aux multiples présentations, tables rondes, ateliers et conférences vous permettra d'affiner votre projet de carrière au Canada" assure-t-elle. Personne ne devrait donc repartir bredouille de ce forum d'information et de réseautage!